Votre voyage

Le voyage moto 100% passion et engagé en exclusivité avec Lariviere Voyages Moto

La BOLIVIE le RAID moto QULLU THAKI

Ce raid au gôut vintage sur DR 650 vous rappellera l’esprit des anciens rallye. Il vous permettra de vous mesurer aux régions tropicales du piedmont andin avant de remonter vers l’Altiplano et les sommets afin d’accéder aux joyaux du sud bolivien dans les régions les plus élevées du pays, les lagunes, les déserts et bien sûr le Salar d’Uyuni.

Pourquoi ce choix de moto ? Très facile a réparer, fiable, suffisamment puissante pour ce terrain, résistante à l’essence bas de gamme et surtout PAS d’électronique pour le sel du SALAR… Maximum 7 motos par date.

La distance totale du circuit est d’un peu plus de 3 000 kilomètres.

Cet itinéraire est le fruit de l’expérience de notre guide français qui vit sur place depuis plusieurs dizaines d ‘années avec ses derniers repérages. Vous serez les spectateurs privilégiés de ces paysages extraordinaires.

Un groupe francophone de 7 riders max en total immersion off road avec un guide français et sa moto, le 4X4 d’assistance technique et bagage. Un GPS de dernière génération sur chaque moto qui situe les autres riders.

Ce RAID BOLIVIEN à le goût des anciens rallye raid !

Un voyage exigeant avec expérience TT requise, débutant non accepté. Il faut avoir au minimum 25 ans et pouvoir nous justifier vos expériences off road.
Il est demandé une bonne condition physique avec un certificat médical à jour.

  • Durée du voyage

    15 jours 14 nuits

  • Date de départ

    Voir le calendrier

  • Hébergement

    Locaux - Hôtel 4-5* en ville

  • Kilométrage

    3 060 km

  • Seul ou Groupe

    Seul En groupe
  • Type de moto

    Route Tout terrain Trail Harley Davidson
  • Type de voyage

    Avec ma moto Je n'ai pas de moto
  • Vol

    Vol inclus Vol non inclus

Programme

LES DÉPARTS 2024

DATE 1
Du 31 mai au 15 juin
Début du RAID le 2 Juin – Fin le 13 Juin
Avion retour le 14 – PARIS CDG le 15 Juin

DATE 2
Du 23 aout au 7 Sept
Début du RAID le 25 aout – Fin le 5 Sept
Avion retour le 6 sept – PARIS CDG le 7 Sept

DATE 3
Du 20 sept au 5 Octobre
Début du RAID le 22 sept – Fin le 3 oct
Avion retour le 4 octobre- Paris le 5 octobre


INTRODUCTION

La Bolivie, c’est 1 098 581 km2 de contrastes ! Tout et son contraire, le pays des extrêmes où tout est possible.

L’Amérique du Sud : la plus grande diversité du continent, le pays des superlatifs, des records, l’aéroport international le plus haut du monde, le désert de sel le plus grand et le plus haut du monde, un des plus beaux canyons du monde, le plus grand gisement d’argent du monde, le plus haut lac navigable du monde, une des pistes les plus hautes du monde, une des plus grandes réserves de biodiversité au monde, la première femme médecin d’Amérique du Sud (1925), une des premières pilotes d’avion, le second pays du continent, après l’Argentine, à avoir été gouverné par une femme, le premier à avoir élu un président d’origine amérindienne…


ROAD BOOK QULLA THAKI

JOUR 1 – Départ de PARIS sur vol régulier

JOUR 2 :
Arrivée à LA PAZ.
Accueil à l’aéroport et installation à l’hôtel. Selon votre heure d’arrivée, présentation du raid et ballade en ville.Repos en fonction de l’heure d’arrivée de votre vol et du décalage horaire.

JOUR 3 : La Paz – Chulumani (125 km dont 75 de piste).
Petit – dejeuner. Étape de mise en jambe. Nous passerons par la Cumbre à 4 400 mètres d’altitude avant de plonger vers Chulumani qui se trouve à environ 1 500 mètres d’altitude dans les vallées tropicales du nord de La Paz. Les derniers kilomètres se feront sur piste. Elle est étroite, pas de difficulté particulière mais il faut être vigilant, les ravins sont impressionnants. L’hôtel où nous logerons a le charme désuet d’un établissement qui a dû être d’un standing élevé… Il y a une cinquantaine d’années… Nuit à Chulumani.

JOUR 4 –Chulumani – Inquisivi  (190 km de piste)

Petit – dejeuner. Départ à 09h00, en suivant les vallées andines nous passerons derrière l’Illimani qui surplombe La Paz. Cette montagne est d’ailleurs le symbole de la ville. Les paysages sont toujours aussi surprenants. La route très sinueuse. Il y a beaucoup de cultures de coca par ici. Nous quitterons le bassin amazonien pour progressivement remonter vers les Andes, Inquisivi se trouve à 3000 mètres d’altitude. Arrivée en fin d’après-midi. Logement relativement confortable. Nuit à Inquisivi.

JOUR 5 –Inquisivi – Sucre (Environ 520 km dont 400 de goudron)

Petit-déjeuner. Départ à 08h00, c’est une des étapes de liaison pour rejoindre le sud du pays. La Bolivie a fait beaucoup d’efforts ces dernières années pour améliorer son infrastructure routière. Cette très belle route en est un des résultats et les paysages sont magnifiques. L’hôtel à Sucre est de style colonial et particulièrement charmant. Nuit à Sucre.

JOUR 6 –Sucre – Potosi (150 km de goudron).

Petit – dejeuner. Départ à 09h00. Cervantes l’a écrit : « Vale un Potosi ! ». Après 150 km d’une belle route sinueuse, nous arriverons à Potosi en début d’après-midi. Après l’installation, Johnny, un ancien mineur et maintenant guide vous fera découvrir sa ville. Nuit à Potosi.

JOUR 7 –Potosi – Tupiza  (260 km de goudron).

Petit – dejeuner. Avant de quitter Potosi, Johnny vous fera visiter une mine. Si l’enfer existe il est ici ! Les conditions de travail sont terribles et l’espérance de vie réduite pour ces mineurs qui pourtant, pour la majorité d’entre eux, ne se plaignent pas de leur sort et sont fiers de leur métier. A l’époque de la Colonie, Potosi était une des villes les plus importantes du monde occidental et l’argent extrait a financé en grande partie la révolution industrielle européenne. Après la visite nous prendrons la route pour Tupiza où nous arriverons probablement en toute fin d’après-midi. Nuit à Tupiza.

JOUR 8 –Tupiza – Rio Seco (165 km de piste).

Petit – dejeuner. Départ à 09h00 cette étape est l’un des résultats des derniers repérages fait par Moto Trails début décembre 2021. Nous sortirons de Tupiza par un des canyons. Nous bifurquerons ensuite vers le sud pour longer la frontière argentine jusqu’à Rio Seco. La piste est très sinueuse, très peu empruntée, quelques pierres, un peu de sable (pas trop…).  Nous arriverons à destination en milieu d’après-midi. Il faudra arriver tôt pour nous installer à la lumière du jour. Ici pas d’électricité, encore moins de réseau, un seul robinet… Logement et conditions très spartiates mais sous toit et entre quatre murs ! Dîner devant le feu de camp s’il ne fait pas trop froid sinon dans une petite pièce à la lueur de nos frontales. Nuit à Rio Seco.

JOUR 9 – Rio Seco – Guadalupe  (100 km de piste).

Petit – déjeuner. Suite de nos récentes trouvailles. Avant d’enfourcher les motos, nous ferons une excursion à pied dans des… bizarreries géologiques. Petits canyons, cours secs de rus… Difficile de décrire ce site. Nous partirons ensuite vers « Ciudad Roma ». Là encore difficile à décrire. Majestueux, imposant… C’est en découvrant ce paysage si particulier que l’on en comprend le nom !

Arrivée à Guadalupe en milieu d’après-midi. Ici il y a un groupe électrogène, donc un peu d’électricité. Les conditions sont cependant encore un peu plus difficiles qu’à Rio Seco, d’autant qu’il fait plus froid et que c’est un peu plus haut. Nuit à Guadalupe.

JOUR 10 –Guadalupe – Quetena  (200 km de piste).

Petit – déjeuner. Départ à 08h00, étape assez dure, beaucoup de pierres, un peu plus de sable… Beaucoup de surprises aussi. Visite des ruines d’un centre de tri minier de l’époque coloniale, les premières lagunes… Au cours des repérages nous nous sommes perdus avec Santos, le guide qui m’accompagnait. Il est donc possible que nous nous égarions encore. Par endroits les pistes sont à peine marquées et nous sommes en plein désert. Peu importe si nous arrivons un peu tard à Quetena car il y a des chambres confortables avec douches chaudes et repas chaud. Nuit à Quetena.

JOUR 11 –Quetena – Villamar  (270 km de piste).

Petit – déjeuner. Départ à 08h00, aujourd’hui nous grimperons à 5 000 m à plusieurs reprises. Laguna Verde au pied du Llicancahur, Vallée de Dali, geyser, Laguna Colorada… Les joyaux du Sud Lipez sont un passage obligatoire ! Cette étape nous réservera encore beaucoup de surprises, des paysages exceptionnels, des portions rapides, d’autres sinueuses, peut-être de la neige… Pique-nique au bord d’un lac et arrivée à Villamar en toute fin d’après-midi. Nous logerons chez Nicolas, l’infirmier du village, il a construit un hôtel très confortable à l’entrée du village. Nuit à Villamar.

 JOUR 12 –Villamar – Jirira  (340 km de piste et de Salar).

Petit – déjeuner. Départ à 08h00 nous quitterons Villamar par la Laguna Pasto Grande. Encore des paysages exceptionnels, des roches, des concrétions, des montagnes… Nous emprunterons ensuite un axe routier très fréquenté pour quitter cette zone par le salar de Chiguana. Un autre désert… Nous arriverons au bord du Salar d’Uyuni pour les 80 derniers kilomètres en fin d’après-midi. Le coucher de soleil est magique ici.  Il nous faudra ajouter une couche, lorsque le soleil disparaît, la température chute très brutalement. Il est possible que nous arrivions à Jirira de nuit. Carlos et Lupe nous attendront avec une bonne soupe de quinoa bien chaude et des chambres confortables. Nuit à Jirira.

JOUR 13 – Alcaya et Salar  (Environ 200 km de piste et de Salar).

Petit-déjeuner. Après le petit déjeuner, nous partirons pour visiter un site près du village de Salinas de Garcia Mendoza. Il s’agit d’un village Chullpa, une des civilisations les plus anciennes des Andes, partiellement restauré. Il se situe à environ trois quarts d’heure de Jirira et la visite, à pieds, dure à peu près deux heures. Nous reviendrons ensuite sur nos traces pour passer le reste de la journée sur le Salar. Il n’y a rien à voir, simplement une étendue immense plate et blanche, la sensation est magique ! Nous piqueniquerons sur l’Ile du Poisson. Retour à Jirira avec le coucher du soleil. Nuit à Jirira.

JOUR 14 – Jirira – La Paz  (540 km de goudron).

Petit-déjeuner. Départ à 09h00 pour le retour à La Paz par la longue ligne droite sur l’Altiplano…
Arrivée à l’hôtel en fin d’après-midi. Nuit à La Paz.

Grand Dîner de despedida : dernier diner d’adieu avec le groupe !

JOUR 15 – Retour pour Paris.
Vol de nuit en fin de journée.

JOUR 16 – PARIS
Fin de nos prestations !


Retrouvez le reportage complet sur le grand raid BOLIVIE avec MOTO VERTE 579 en téléchargement PDF :

https://www.lariviere-voyages.com/wp-content/uploads/2023/06/Pages-de-MV579.pdf

 

SAISON 2023/2024 – vols compris

Octobre 2023 7 200€/pers
2024Tarifs à venir, vols encore indisponibles

Ce prix comprend

  • Les vols internationaux (pas de low cost)
  • La mise à disposition pour la durée du raid d’une moto Suzuki DR 650, équipée d’un GPS, en parfaite condition et l’entretien de celle-ci tout au long du voyage.
  • Une assurance couvrant les dégâts causés à la moto (hors GPS) jusqu’à destruction totale de celle-ci hors franchise.
  • Une assurance responsabilité civile limitée à l’équivalent de 3000 $.
  • L’assistance technique complète.
  • Le carburant.
  • Les nuits en hôtels 4 ou 5* dans les grandes villes.
  • Le logement chambre double dans les villes, en dortoir ou chambre triple dans les lieux isolés.
  • La pension complète
  • Des rafraîchissements au cours de toutes les étapes. (aucun alcool inclus)
  • Le personnel d’accompagnement à savoir : 1 guide à moto, 1 mécanicien pro et 1 chauffeur par véhicule d’assistance.
  • 1 véhicule d’assistance 4×4 qui suivra le groupe sur la totalité du trajet et qui transportera les effets des participants.
  • Les entrées dans les parcs et réserves prévues dans le programme.
  • L’assurance off road rapatriement et assistance médicale sur place à hauteur de 150K€ par pilote.
  • La mise à disposition grâce à l’ambassade d’un avion d’assistance sur place de l’armée de l’air bolivienne
  • L’oxygène embarqué dans le 4×4
  • La garantie financière Lariviere sur le voyage en groupe (en cas de fermeture des frontières inopinée, voyages irréalisable, covid etc.)

Ce prix ne comprend pas

  • L’assurance responsabilité civile au-delà de la somme mentionnée dans le contrat.
  • La caution de 1000$ pour les dégâts causés à la moto (chutes) et GPS
  • Supplément pour chambre simple (aucun sur ce voyage)
  • Nuits supplémentaires hors programme
  • Les pourboires, consommations personnelles, boissons divers, souvenirs.
  • Les excursions, visites, guidées ou non, de sites ou musées non signalées dans le programme.
  • L’assurance multirisque annulation avec option COVID a souscrire par email
  • Tous les équipements moto obligatoires
  • Tout ce qui n’est pas mentionné dans « Ce prix comprend »

OBLIGATIONS ET RECOMMANDATIONS :

  • Permis motos toutes cylindrées.
  • Nous n’avons jamais eu de problèmes sérieux liés à l’altitude. Au pire, et rarement, quelques maux de tête, éventuellement assez intenses, sur un ou deux jours. Cependant certains circuits proposent des pistes qui passent à plus de 5 000 m d’altitude. Avant le départ, nous invitons donc les participants à consulter leur médecin traitant afin de s’assurer qu’il n’y a pas de contre indication pour eux pour ce type de voyage. Il existe ici des traitements locaux qui fonctionnent très bien contre ces maux et qui aident à passer le cap.
  • Lors de l’inscription à un circuit, les participants devront préciser les indications médicales qui leur sont particulières (groupe sanguin, antécédents médicaux, allergies, etc.).
  • L’alimentation en Bolivie est très carnée. Dans les villes, il est possible de trouver des restaurants végétariens. En dehors nous n’avons pas toujours le contrôle sur le contenu de nos assiettes.

ÉQUIPEMENTS :

  • Bottes tout terrain.
  • Vêtements moto pour chaud, froid, très froid et pluie.
  • 2 paires de gants moto (légers et chauds).
  • Casque intégral enduro avec visière et/ou masque pour vision de jour ET de nuit. La luminosité est très forte dans les Andes.
  • Protections complètes (plastron, genouillères, coudières, etc.) ou vêtements avec protections intégrées.
  • Lunettes de soleil.
  • Couvre-chef (chapeau, casquette…) pour les excursions et pauses.
  • Camel Bak et/ou petit sac à dos. Chaque moto est équipée d’un petit porte paquet.
  • Chemise ample manches longues, pantalon en toile pour excursions et soirées en régions tropicales.
  • Chaussures de marche ou de bonnes baskets.
  • Lampe frontale.
  • Sac de couchage léger. Plus pour des questions de confort et d’hygiène pour deux ou trois nuits.
  • Sac(s) de voyage mot ou autre pour les affaires personnelles dans le 4X4 (évitez les valises qui supportent assez mal ce genre de voyage).
  • Crème solaire à haut indice de protection écran total.
  • Lingettes pour toilette rapide.
  • Trousse de secours pour petits bobos (pansements, crème hydratante, crème après solaire, désinfectant, protections ampoules aux pieds, aspirine ou paracétamol, anti diarrhéique, crème pour coups, contusions, etc.). Liste non exhaustive.
  • Maillot de bain.

Ce circuit ne passe pas par des régions impaludées.